Bienvenue aux Gîtes du Bord de Mer - Guadeloupe - 06 90 32 62 28

 

 

 


 



Les Saintes

Les Saintes ( embarcadère de Trois Rivières à 50km sud de la plage de Petite Anse)

Elles sont composées de deux îles principales habitées, Terre-de-Haut et Terre-de-Bas, et de ses îlets rocailleux inhabités. Le climat est sec, les pluies sont rares et les sources d'eau inexistantes. La végétation qui enrobe leurs hautes collines est donc aux antipodes de la luxuriante Basse-Terre distante seulement de 11 km.

Les Saintois sont des descendants des Bretons et des Poitevins et sont pour la plupart blancs de peau. En effet, la canne à sucre ne poussant pas sur les terres arides, on n'eut pas recours aux esclaves, et le mélange des populations fut donc limité.

Les Saintes sont devenues un haut lieu du tourisme Guadeloupéen et font d'ailleurs partie du club très fermé des plus belles baies du monde. Les tourments d'amour font le régal de tous ceux qui débarquent chaque jour sur l'appontement de Terre-de-Haut.

Le plaisir est malheureusement un peu gâché par le vacarme des scooters qui parcourent l'île dans tous les sens et sans interruption et par les minibus promenant les nombreux touristes venus visiter l'île sur une journée.

Terre-de-Haut

Le village principal est installé au bord de la baie superbe qui rappelle en miniature celle de Rio. L'île est dominé au nord par le Morne Mire ( 120m) et le morne Morel ( 136m) et au sud par le Morne du Chameau ( 306m). Au nord-ouest entre la pointe Coquelet et le Pain de Sucre se place l'îlet à Cabrit qui comporte un spot de plongée, un point de mouillage et une petite randonnée au Fort Joséphine. Au nord-est, les roches Percées font face à la plage de Pompierre et au sud, se trouve la Retonde.

Les activités

-Le fort Napoléon : entrée payante. A 120 m d'altitude au sommet du morne Mire, on embrase la quasi-totalité de l'île. Vue superbe sur la baie des Saintes, classée troisième plus belle baie du monde. Le fort a été construit par Napoléon qui n'y a jamais mis les pieds. En 1844, il abrita une garnison jusqu'en 1889 et durant la 2eme guerre, servit de prison à ceux qui voulait partir en dissidence. Il est aujourd'hui transformé en musée de la marine et sur l'histoire de Terre-de-Haut. A l'extérieur se trouve un jardin exotique ou l'on peut admirer plantes tropicales et différentes variétés de cactus, sans oublier les iguanes.

-La plage de Pompierre : une des plus belles et plus agréables plages de l'île ombragée par des palmiers.

-Anse Figuier : jolie et peu fréquentée.

-Anse Pain de Sucre : c'est l'une des plages les plus appréciées de l'archipel et les plaisanciers ne s'y trompent pas. Mais elle se mérite parce qu'il faut 40mn pour parvenir jusqu'à son chemin. L'effort est vite récompensé à la vue d'une plage aux eaux cristallines et turquoises avec son sable fin rose et doré. Le site est prisé des snorkeleurs car les poissons colorés y fourmillent. En face, le Pain de Sucre, sorte de boule rocheuse d'une cinquantaine de mètres de diamètre dans lequel se sont ancrés des cactus cierges dont la taille peut atteindre plusieurs mètres.

- Anse Crawen : plage naturiste, très sauvage à l'extrémité ouest de l'île .

- Plage de Grande Anse : très belle plage sauvage ou il est interdit de se baigner.

-Plage Rodrigue : jolie petite crique avec de superbe coraux.

- Randonnée au Chameau : ballade de 2h aller/retour qui grimpe beaucoup ,mais qui permet de découvrir un panorama à 380 degrés. Coucher de soleil imprenable. Au sommet, une vielle tour militaire fermée.

- Randonnée de la petite trace des Crêtes: départ de la plage de Grande Anse et arrivée à la plage de Pompierre. 1H15 aller/retour. Peu ombragé. Beau panorama sur les îles avoisinantes : la Dominique, Terre-de-Bas et la Guadeloupe.

-Plongée sous marine: l'archipel des Saintes compte une quinzaine de spots variés ( tombants , canyons, grottes, secs, arches) autours des 6 îlets. Le fameux Sec Paté est situé dans le canal.

- La fête du 15 Août : nombreux concerts et animations diverses. Le rendez-vous des vacances à ne pas manquer. C'est l'occasion de s'offrir un petit week end 100% camping.

Terre-de-Bas

Terre-de-Bas est plus calme et moins fréquentée. Peu de visiteurs, et c'est bien agréable. Ici la végétation est plus dense, l'isolement complet et la tranquillité totale.

Les activités

-La plage de Grande-Anse : unique plage de sable brun de l'île. Très beau panorama sur Terre-de-Haut et assez sauvage.

-La crique de Grande-Baie : magnifique et déserte. A côté : les ruines d'une ancienne poterie classées monument historique .

-Le Belvédère de la route du nord : point de vue unique sur Terre-de-Haut et ses îlets.

-Randonnée à la Trace du nord : balade d'1h15 dans les sous-bois, avec très beau point de vue. Possibilité de descendre dans des petites criques abritées tout au long de la balade.

-La plage de Petite-Anse : pas très pratique pour se baigner, la plage grouille d'iguanes que l'on peut approcher d'assez près.

-La Mare de Grand-Trou : regorge d'iguanes, de poules d'eau et de tortues d'eau douce.