Bienvenue aux Gîtes du Bord de Mer - Guadeloupe - 06 90 32 62 28

 

 

 


 



Vieux Habitants

Vieux Habitants (situé à 7 km sud de la plage de Petite Anse)

La commune de Vieux Habitants est la plus ancienne de Guadeloupe. Fondée en 1636 par les premiers colons qui furent autorisés à s'y installer .Le terme habitant désignait celui qui a reçu un lopin de terre pour s'y installer..D'où le nom de Vieux-Habitants par opposition aux nouveaux arrivants

Les activités

-Il ne faut surtout pas manquer les Noël « Kakado » qui font revivre un certain nombre de festivités traditionnelles ; leur réputation attire grand nombre de visiteurs à cette période de l'année. Les villageois se retrouvent les soirs de week -end pour célèbrer en chanson l'arrivée de Noël. Dans cette ville de Basse Terre,  l'avent donne lieu à toutes sortes de festivités : plats traditionnels, illuminations, élection de la reine de la crèche et concert de chant.

-Visite de l'Anse à la Barque. C'est vraisemblablement la plus belle baie de la Côte-Sous-le-Vent, l'Anse à la Barque délimite la frontière entre la commune de Vieux-Habitants et celle de Bouillante. La mer s'engouffre, dans ce lieu, sur plus de 400 mètres, offrant aux bateaux un refuge privilégié par mauvais temps. Du large, les marins repèrent son entrée par deux phares ; l'un situé au fond de la baie,  l'autre posté à l'extrémité nord.

-Visite de la plantation de café Vanibel qui donne de très bonnes informations sur la confection du café, la culture de la vanille traditionnelle de l'île et les différentes sortes de bananes de la Guadeloupe. Visite en pleine foret tropicale fort agréable.

-Visite du musée du café, les établissements Chaulet vous donneront toutes les informations sur la culture et la torréfaction du café.

-L'habitation de la Griveliére en pleine fôret tropicale est vraiment magnifique. C'est un ancien domaine qui produisait principalement du café ,du cacao et de la vanille. C'est un véritable écomusée. La visite donne une idée de ce qu'était une manufacture de café au 19e siècle.

-Randonnée : la rivière « Paradis » juste derrière l'habitation. Cette petite randonnée vous conduira jusqu'à une belle cascade ou il est possible de se baigner

-La plage de Rocoy. Très fréquentée le week-end, surtout à l'heure du pique nique, la plage de Rocroy est, le reste de la semaine, un havre de paix  idéal pour tous ceux qui recherchent la solitude. Elle attire aussi par son côté sauvage ; confinée entre deux falaises, elle donne l'impression d'être à l'écart du monde. Pourtant, elle propose les prestations d'une plage de la Grande-Terre avec son parking, ses douches, ses sanitaires, ses paillotes, son hôtel-restaurant, et son snack. Si la première structure surplombe la mer, la seconde est à quelques enjambées des flots. La municipalité a équipé ce site d'un carbet qui tient lieu d'espace de fête certains soirs. Attenant, un terre- plein, souvent transformé en terrain de pétanque, lorsque les joueurs s'y donnent rendez-vous le dimanche après-midi. Avec ses cents mètres de sable gris, la plage de Rocroy a le privilège d'offrir un coin d'ombre sous le quenettier centenaire. Il reste que l'entrée dans l'eau, toujours à bonne température,  impose une certaine agilité. Les trois premiers mètres, avant de gagner le sable, sont en effet, couverts de galets.